Dans les médias, les femmes restent aux portes du pouvoir

La profession de journaliste se féminise : en 2017, 46,88% des détenteurs de la carte de presse étaient des femmes, contre 42,9% en 2006, selon la Commission de la carte d’identité des journalistes professionnels. Mais cette quasi parité dans les effectifs ne se reflète pas dans l’encadrement, comme en témoignent ces quatre journalistes.

Ouest-France : l’accord égalité femme-homme n’est « absolument pas suivi »

France 3 Ile-de-France : « il y a un problème de parité dans les postes à responsabilité ».

La Voix du Nord : « il n’y a jamais eu de femme à la rédaction en chef ».

Midi Libre : « il y a des femmes qui ont des compétences qui ne sont pas reconnues ».

Axelle Bouschon

One thought on “Dans les médias, les femmes restent aux portes du pouvoir”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *